La grippe

La grippe est une pathologie infectieuse virale, qui prend chaque année entre novembre et février une allure épidémique. Majoritairement bénigne, elle peut s’avérer grave, voire mortelle, chez les personnes âgées ou fragilisées. Un seul mot d’ordre : la vaccination !

LES SYMPTÔMES

Difficile de faire la différence entre grippe et état grippal : dans les deux cas, il y a une fièvre, des courbatures et une grosse fatigue… mais ces symptômes sont discrets et passagers dans le syndrome grippal, très fréquent et également d’origine virale – alors que la grippe est responsable de symptômes intenses : fièvre > 39 ° avec frissons, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires et fatigue très intense. Cet état dure plusieurs jours et la guérison complète prend souvent 10 jours à deux semaines.

La grippe est très contagieuse et l’incubation est courte, moins de 48 heures. Tout ce qui met en contact avec le patient grippé peut entraîner la contagion : la toux, les éternuements, les mouchoirs souillés, le simple contact… car le virus est résistant : il reste vivant plusieurs heures ou jours sur les objets contaminés !

Chez les sujets âgés ou fragiles, la grippe peut être responsable d’une atteinte pulmonaire sévère avec insuffisance respiratoire grave pouvant conduire au décès. La grippe tue 2000 personnes par an…

QUEL TRAITEMENT ?

L’organisme sain va combattre efficacement le virus et le vaincre en quelques jours.
Le traitement est tout simple : boire beaucoup, se reposer, dégager le nez souvent encombré et traiter la fièvre.

LA PRÉVENTION : ELLE REPOSE SUR LA VACCINATION

Le vaccin contre la grippe est très vivement conseillé pour tous, mais il est particulièrement important de vacciner :

  • Les femmes enceintes,
  • Les adultes et enfants porteurs d’une pathologie respiratoire connue (insuffisance respiratoire, asthme, mucoviscidose, etc.),
  • Les patients porteurs d’une pathologie cardiaque, neurologique, rénale ou hépatique connue, les diabétiques,
  • Les résidents en EHPAD ou en hébergement collectif,
  • L’entourage des bébés fragiles (prématurés et/ou porteurs d’une pathologie préexistante).

En effet, chez toutes ces personnes, la grippe est susceptible de prendre une forme grave ou d’aggraver un état de santé déjà précaire.

La vaccination doit être proposée chaque année dès le mois d’octobre (il faut 2 semaines pour que le vaccin soit efficace) – car chaque année le vaccin est différent, s’adaptant aux mutations du virus.

Enfin, quelques mesures d’hygiène sont indispensables :

  • Lavage des mains +++
  • Utilisation de soluté hydro-alcoolique par l’entourage des patients atteints.
  • Éternuer et tousser dans un mouchoir jetable
  • Éloigner les enfants et les personnes fragiles de l’entourage d’une personne atteinte.


Conseils écrits par le Dr Agnès Gepner

Directrice de l’équipe médicale

Mise en ligne le 28 octobre 2019

Les symptômes couramment consultés autour de vous