L'appendicite

L’appendice est un petit morceau d’intestin, situé au niveau du colon, en bas de l’abdomen à droite.

INTRODUCTION

L'appendicite est une inflammation de l'appendice dont les symptômes les plus classiques sont les douleurs de la fosse iliaque droite survenant généralement dans un contexte infectieux. Elle touche majoritairement les adolescents et les jeunes adultes.

En principe bénigne, l’appendicite peut revêtir des formes graves : perforation de l’appendice, responsable d’une péritonite, abcès avec syndrome infectieux sévère. Le diagnostic de cette affection doit donc être posé rapidement.

Le traitement est chirurgical.

LES SYMPTÔMES

Fièvre modérée (< 38°5) et douleurs abdominales « en bas à droite » sont les symptômes usuels. Mais différentes formes cliniques sont fréquentes, rendant le diagnostic d’appendicite souvent bien moins aisé : douleurs abdominales diffuses, ballonnements, absence de fièvre ou au contraire fièvre élevée avec frissons, troubles digestifs avec vomissements, diarrhées ou au contraire constipation, en matière d’appendicite, tout ou presque est possible !

Éliminer d’autres diagnostics est cependant essentiel : infection urinaire avec atteinte rénale, kyste ovarien avec éventuellement torsion du kyste, gastro-entérite, colopathie… il faudra souvent en passer par des examens complémentaires : échographie abdominale, scanner ; mais aussi bilan biologique recherchant des signes infectieux : augmentation des globules blancs, élévation de la CRP, marqueur de l’infection.

LE TRAITEMENT EST CHIRURGICAL

Mais grâce aux examens complémentaires, le diagnostic d’appendicite est devenu bien plus précis et l’on pratique aujourd’hui moitié moins d’interventions qu’il y a 20 ou 30 ans. Même la technique chirurgicale a évolué : l’appendicectomie se pratique aujourd’hui très souvent par cœlioscopie.


Conseils écrits par le Dr Agnès Gepner

Directrice de l’équipe médicale

Mise en ligne le 28 octobre 2019

Les symptômes couramment consultés autour de vous